Camille vous raconte

Pourquoi t’être lancée dans une telle aventure ?

Pour être libre ! J’étais littéralement obsédée par l’envie de vivre de mes idées et surtout, de faire de ma passion pour la couture mon métier.

Comment es-tu arrivée à la création ?

Après une école de commerce, j’ai travaillé pendant 5 ans en marketing dans le luxe. En parallèle, j’adorais créer et coudre mes vêtements que je portais au bureau la semaine. Comme ils rencontraient un certain succès, l’idée m’est venue naturellement : faire confectionner mes créations par des couturières. J’ai d’abord rencontré Gisèle, jeune retraitée des ateliers Lanvin, puis d’autres l’ont rejointe. J’ai appris avec elles le métier de modéliste et de styliste. La première collection en mars 2012 s’est vendue en quelques semaines. L’aventure a alors vraiment commencé !

Qui fabrique aujourd’hui les collections ?

Nos couturières, les mêmes depuis le début. Pour les épauler et faire face à la demande, j’ai aussi fait appel à des ateliers parisiens. Nous avons une fabrication très artisanale et une vraie relation de confiance avec chacun d’entre eux.

D’où viennent les tissus ?

Je chine encore des matières issues de stocks de grandes maisons. J’ai toujours assumé pleinement l’idée de faire des éditions limitées et de vendre à mes clientes des vêtements qu’elles ne retrouveront pas sur tout le monde. Nous travaillons aussi beaucoup avec des matières suivies pour ne pas créer de frustrations sur les modèles très appréciés.

Pourquoi avoir choisi Internet ?

Fabriquer à Paris, avec des matières de cette qualité, revient très cher. Mais sans intermédiaire et sans boutique physique, nous maîtrisons au mieux nos coûts et cela permet de proposer nos créations à des prix justes. Nous ne faisons d’ailleurs pas de soldes et nous ne vendons qu’en direct à nos clientes, sans intermédiaires.

Votre différence ?

Nous sommes une véritable e-maison de couture ! Nos clientes nous écrivent souvent pour nous faire part de leur bonheur d’avoir reçu une pièce d’une telle qualité. Un vêtement passé entre les mains d’une couturière n’a pas le même toucher qu’un vêtement qui sort d’une usine. C’est une sensation différente, on sent la main qui a travaillé le vêtement.

Le style de la maison ?

Très féminin, toujours chic et intemporel. J’aime qu’une femme se sente belle dans mes vêtements et que chaque pièce sortant de nos ateliers l’accompagne dans le temps et lui donne confiance en elle.

Comment naît l’idée d’un vêtement ?

Je crée chaque pièce pour pouvoir la porter. L’esprit des collections suit intimement mon style et mon évolution personnelle. Je me nourris de tout ce que je vois au quotidien, un véritable aspirateur à images ! Et pour faire naître une idée, je marche. Au jardin du Luxembourg ou sur les quais de Seine. La beauté de Paris est inspirante.

Pourquoi l’Atelier de Camille est-il devenu Atelier Camille ?

C’est une évolution naturelle de ma petite entreprise. En 2011, je travaillais seule et de chez moi. Aujourd’hui j’ai une équipe derrière moi et même si nous restons une petite marque humaine et artisanale, l’atelier où je recevais mes clientes est devenu une marque. Ce nom lui correspond mieux.

Ta devise ?

« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie », dixit Confucius.

Ta couleur fétiche ?

J’en ai 2 : le noir et le blanc, parfois ensemble, souvent séparément. C’est chic et intemporel, tout ce que j’aime.

Paris et toi ?

C’est pour toujours ! Je suis née à Paris, j’y ai grandi et je ne l’ai quittée que pour mes études. Pour l’aimer encore plus, je la quitte tous les week-ends pour retrouver le calme et le vert de la campagne. Indispensable pour moi et ma petite famille. Et je ne circule qu’à vélo la journée, ça rend tout plus facile.

Naissance d'un modèle

Chez Atelier Camille, tous nos vêtements sont issus du même procédé. Tout commence par une envie, une idée, un dessin de Camille. Après un travail de recherche, Camille sélectionne les tissus et fait son patronage à la main. Une des couturières monte alors le 1er prototype. Celui-ci est essayé, puis retouché, le patronage est retravaillé jusqu’à ce que le vêtement tombe parfaitement. Une fois le patron validé dans toutes les tailles, la fabrication en série du modèle est confiée à la couturière ou à l’atelier parisien le plus à même de le confectionner. Le choix se fait en fonction des quantités, de la matière et des finitions car chacun a son expertise. Enfin, toutes les pièces finies sont contrôlées, étiquetées et pliées dans notre bureau à Paris dans le 6ème arrondissement. Chaque commande est ensuite expédiée par nos soins.

Nos robes de mariées

Pour vous accompagner dans l’un des plus beaux jours de votre vie, Camille a également créé des robes de mariées courtes ou longues. Confectionnées par les doigts de fée de nos couturières, nos robes sont faites de délicates dentelles, de crêpes blanc-cassé au tombé fluide et de finitions parfaites. Un savoir-faire haute-couture à des prix accessibles. Chaque robe peut être commandée sur le site. Elle est ensuite confectionnée puis envoyée dans un délai de 2 à 3 semaines. Si toutefois votre robe ne vous convenait pas, elle pourra être échangée ou remboursée. N’hésitez pas à nous appeler pour vous aider à choisir le modèle ou la taille qui vous conviendra le mieux.

Les belles histoires sont faites de belles rencontres.

Venir essayer

Venez essayer les pièces qui vous font de l’œil, papoter et boire tranquillement un petit verre avec nous ! Occasionnellement, nous vous invitons chez nous, dans notre bureau (que nous rangerons de notre mieux pour l’occasion…). Nous sommes situées dans le 6ème, à côté de Saint-Placide. Seule ou accompagnée, pour essayer une robe de mariée ou un petit gilet, nous nous réjouissons de vous rencontrer et de vous conseiller. Pour réserver c’est très simple, prenez rendez-vous en cliquant ci-dessous.

  • fabrication française

    dans nos ateliers parisiens

  • paiement sécurisé

    Visa, Mastercard, Paypal, Maestro …

  • Livraison offerte

    en France métropolitaine

  • ravie ou remboursée

    14 jours pour les retours

#ateliercamille